RESERVEZ VOTRE HOTEL DU MARAIS
mardi 04 août 2020 - Dernière minute

Marketing Touristique : Enquête sur le tourisme LGBTQ+ post Covid-19

Marketing Touristique : Enquête sur le tourisme LGBTQ+ post Covid-19

 L’Association internationale du tourisme LGBTQ+ (IGLTA) a récemment interrogé des membres de la communauté LGBTQ+ pour évaluer leurs attitudes envers les voyages de loisirs face à la pandémie de Covid-19. En complément des résultats de son enquête globale, l' IGLTA a préparé un rapport spécial sur les voyageurs LGBTQ+ français, le pays avec la plus forte représentation parmi tous les répondants européens.

Les enquêtes nous montrent que les voyageurs LGBTQ+ seront parmi les premiers à reprendre leurs habitudes de voyage, dès que les conditions sanitaires le permettront, et qu'ils sont plus susceptibles que la moyenne de voyager avant la fin de l'année :

  • Une fois le timing du déconfinement et les protocoles de sécurité établis, les voyageurs LGBTQ+ ont exprimé une forte envie de reprendre leurs voyages avant la fin de l’année 2020.
  • Près de sept personnes sur dix (68%) ont déclaré qu'elles se sentiraient à l'aise pour partir à nouveau en voyage de loisirs avant la fin de 2020, le mois de septembre 2020 étant le choix le plus populaire.
  • Plus de la moitié (54%) ont déclaré qu'ils ne changeraient pas leurs choix de destinations à visiter une fois la situation du coronavirus résolue, reflétant un degré élevé de fidélité malgré l'incertitude. Alors que 19% des répondants sont encore indécis, 27% ont déclaré qu'ils changeraient leurs choix de destinations.
  • Parmi les répondants français, une personne sur deux (50%) a indiqué son intention de rester en France pour son prochain voyage de loisirs, dès que les conditions sanitaires le permettront. Les autres principales destinations étaient l'Espagne (35%), les États-Unis (16%), l'Italie (12%) et la Grèce (10%).
  • Parmi ceux qui ont indiqué qu'ils prévoyaient de rester en France pour leur prochain voyage de loisirs, un quart (26%) n'a pas précisé de destination. Cependant, parmi ceux qui ont précisé une destination, les principaux choix étaient : Paris (15%); Nice (8%); la Corse (6%); Bordeaux et Marseille (4% chacun).

« Nous avons déjà étudié le tourisme LGBTQ+ en Europe, notamment dans notre rapport de 2018 en partenariat avec la European Travel Commission (ETC), mais c'est la première fois que nous avons mené une enquête spécifique sur les voyageurs LGBTQ+ en France », a déclaré John Tanzella, président-directeur général de l'IGLTA.

« Les résultats de cette enquête illustrent la résilience de la communauté LGBTQ+ pendant ce moment difficile et rappellent au secteur de tourisme dans son ensemble que les campagnes promotionnelles visant les voyageurs LGBTQ+ devraient faire partie intégrante de leurs plans de relance. Les professionnels du tourisme en France devraient saisir cette opportunité pour accueillir les voyageurs LGBTQ+ afin d’amorcer la relance du secteur. »

L'enquête s'est également concentrée sur la probabilité que les personnes LGBTQ+ choisissent une variété d'activités liées aux voyages au cours des six prochains mois, démontrant à nouveau une forte volonté de voyager et la diversité des intérêts sur le marché des voyages LGBTQ+ en France.

Pourcentage des personnes susceptibles ou très susceptibles de faire les activités suivantes dans les six prochains mois :

  • 45% : séjourner dans un hôtel ou un complexe hôtelier
  • 66% : partir en voyage de loisirs en France
  • 54% : séjourner dans une maison ou un appartement en location
  • 37% : partir en voyage de loisirs à l’international
  • 20% : visiter un parc d'attractions
  • 13% : participer à un voyage en groupe
  • 8% : partir en croisière
  • 39% : prendre un vol court (3 heures ou moins)
  • 26% : prendre un vol moyen-courrier (3-6 heures)
  • 26% : prendre un vol long-courrier (6 heures ou plus)
  • 27% : assister à un événement LGBTQ+

Les résultats de l’enquête française et ceux de l’enquête globale sont disponibles en téléchargement gratuit sur www.iglta.org

D'autres rapports, pays par pays, sont également disponibles sur le site Web de l'IGLTA pour les États-Unis, le Canada, le Brésil et le Mexique. Le rapport américain contient une section spéciale qui compare les réponses des voyageurs LGBTQ+ aux données du marché grand public américain collectées par MMGY Travel Intelligence pour la US Travel Association. L'enquête Post Covid-19 sur le tourisme LGBTQ+ a été réalisée par IGLTA entre le 16 avril et le 12 mai 2020 par le biais du réseau mondial de l'association, y compris des membres et des partenaires médias, avec le soutien de la Fondation IGLTA.

À propos de l'IGLTA et de la Fondation IGLTA : L'Association internationale du tourisme LGBTQ+ est le leader mondial de la promotion des voyages LGBTQ+ et un membre affilié de l'Organisation mondiale du tourisme des Nations Unies. La mission de l'IGLTA est de fournir des informations et des ressources aux voyageurs LGBTQ+ et de développer le tourisme LGBTQ+ dans le monde entier en démontrant son impact social et économique significatif. Nos adhérents sont des professionnels du tourisme accueillant la clientèle LGBTQ+ dans plus de 80 pays, y compris : des hôteliers, des compagnies aériennes, des Offices de Tourisme, des agents de voyage et tour-opérateurs, ainsi que les partenaires médias. En 2012, la Fondation IGLTA a été lancée pour soutenir la mission de l'association et de ses membres par l'éducation, la recherche et le développement des prochains leaders du tourisme LGBTQ+. Pour plus d'informations, visitez : iglta.org, igltaconvention.org ou iglta.org/foundation et suivez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram : @iglta ou @IGLTAFoundation sur Facebook.

RESERVEZ VOTRE HOTEL AU MEILLEUR PRIX