Hôtel de JoBo 10 Rue d'Ormesson, Paris, France Métro : Saint-Paul Réception ouverte 24h/24
Bar salon 24H/24
Chambre Simple à partir de 160€
Chambre Double à partir de 180€
Twin Classique à partir de 180€
Chambre Double Superieur à partir de 240€
Junior Suite à partir de 350€
Accès internet / WiFi gratuit
Climatisation individuelle
Ascenseur
Télévision écran plat & Chaînes internationales
Minibar avec eau plate & gazeuse
Machine à café / thé
Service de conciergerie
Service de blanchisserie
Terrasse
Salle de réunion / Séminaire
Business corner
Petit-déjeuner buffet tous les jours
Magasines internationaux
Chambre accessible aux Personnes à Mobilité Réduite
MEILLEURS PRIX GARANTIS AVEC PARISMARAIS.COM
Plans du Marais et de ses alentours offert à nos clients.

Hôtel de JoBo

« Jo » comme Joséphine,
« Bo » comme Bonaparte ...

L’Hôtel de Joséphine Bonaparte, JoBo pour les intimes, ouvre sa charmante demeure de 24 chambres et ses salons aux Parisiennes et Parisiens dans l’âme pour une nuit, un séjour, un thé, un apéro voire pour toute une nuit arrosée de cocktails accompagnés de mise en bouche. Après un long voyage, une journée de flânerie, une visite de musées, sans oublier le divin shopping dans ce quartier du vieux Paris aux multiples visages, l’Hôtel de JoBo, derrière sa porte cochère flamboyante débouchant sur un patio protégé des regards, se veut un refuge intimiste et feutré.

Incroyable et Merveilleuse JoBo. Née Marie Josèphe Rose Tascher de la Pagerie, appelée Rose par ses parents, avait été surnommée Joséphine par Bonaparte. On pourrait imaginer qu’aujourd’hui son pseudo Instagram et dans la presse people serait probablement « JoBo ». JoBo, l’alter ego contemporain de Joséphine Bonaparte est l’inspiratrice fantasmée du lieu. Qui mieux qu’elle pour incarner l’élégance à la française avec légèreté ?

Croquer la vie à pleine dent après La Révolution et La Terreur et oublier les années noires dans un tourbillon de frivolité est le leitmotiv des Incroyables et Merveilleuses. Joséphine déshabillée à la mode Grecque antique sera en tête de cortège de ceux qui font et défont la mode. Toute sa vie elle use et abuse de tous les moyens de séductions, sa garde-robe et sa décoration intérieure feront l’admiration de tous.

Mais cette grande amoureuse aura aussi un jardin secret plus terre à terre : elle fait planter à La Malmaison 250 rosiers qu’elle fait venir du monde entier… des roses pour Rose, la petite fille qu’elle était, qui courait pieds nus aux Trois-Îlets. La nostalgie de son enfance heureuse à la Martinique sera consolée par la construction d’une serre chauffée pour les plantes tropicales.