RESERVEZ VOTRE HOTEL DU MARAIS
mercredi 24 avril 2019 - Evènements

Notre Dame de Paris, le grand incendie

Notre Dame de Paris, le grand incendie

Le 15 Avril 2019 à 18h50, Notre-Dame de Paris commençait à brûler.
Pour les parisiens, ce fut un drame et un choc visuel, affectif et psychologique sans précédent. Celle qui avait résisté aux deux guerres mondiales partait en cendres en quelques heures. Grâce à l’intervention des Pompiers de Paris, les tours de Notre Dame sont restées debout et une grande partie de sa structure a été sauvegardée.

En 1163, l’évêque Maurice de Sully décide de la mise en œuvre de ce projet gigantesque pour l‘époque dont la construction durera près de deux siècles. Notre-Dame de Paris fut le plus grand édifice religieux occidental jusqu’au milieu du XIIIe siècle, avant la construction des cathédrales d’Amiens et de Reims. Son dessin est d’une grande créativité dans le style gothique le plus pur. Dans les années 1230, les parties hautes sont reprises dans un nouveau style, le gothique rayonnant, pour donner plus de lumière au choeur.  

Pendant la Révolution de 1789, les statues sont détruites en majorité. Les cloches fondues, le culte abandonné… Paradoxalement, c’est Robespierre qui sauva la cathédrale de la destruction en y instaurant le culte de l’ Etre Suprême.

En 1831, l’auteur Victor Hugo s’émeut de l’état d’abandon dans lequel est laissé la cathédrale, il écrit son roman devenu mondialement célèbre Notre-Dame de Paris. Celui-ci suit les tendances de l’époque pour l’esthétique médiévaliste. Hugo construit une intrigue dramatique dans le cadre du cœur du Paris medieval, de l’île de la cité, du Marais voisin et met en scène la vie du petit peuple de Paris au XVe siècle. Une part importante du roman se déroule dans les tours de l’église et une place de choix est accordée aux cloches et à leur sonneur Quasimodo, amoureux de la belle Esmeralda.

Victor Hugo participe à l’importante campagne qui aboutit à la restauration de Notre-Dame à partir de 1845. Les architectes Viollet-le-Duc et Lassus sont chargés de la restauration de Notre-Dame et recomposent le décor sculpté. Viollet-le-Duc accentue le style médiéval en ajoutant à Notre-Dame de nombreuses décorations néo-gothiques et une nouvelle flèche culminant à 93 mètres de hauteur. C’est la naissance d’une préoccupation patrimoniale et le début de politiques en faveur de la sauvegarde des monuments.

En 1968, Sous le ministère d’André Malraux, qui sauva le Marais de la destruction en 1962, une première grande rénovation de la cathédrale est entreprise. Puis une nouvelle dans les années 1980, sous l’impulsion de Jack Lang, qui confie la direction de la dernière restauration à Bernard Fonquernie, Architecte en Chef des Monuments Nationaux. En 2013, les cloches anciennes sont remplacées par des nouvelles et laissées exposées pendant une semaine pour Pâques dans le centre de la cathédrale… La vie d’une cathédrale nécessite des chantiers et un entretien permanent.

Notre-Dame rennaîtra, avant les Jeux Olympiques de 2024, plus belle que jamais a dit le Président de la République, Emmanuel Macron. S’il est bien un sujet consensuel qui unit les français au delà de tous clivages, c’est bien celui de notre merveilleux patrimoine, qui rayonne dans le monde entier. Ci dessous, vous découvrirez des photos inédites prises au fil du temps par nos amis photographes et l’ Office du Tourisme de Paris, avec qui, nous vous engageons à donner pour la rénovation de « Notre Dame du Monde Entier ».

 

RESERVEZ VOTRE HOTEL AU MEILLEUR PRIX

http://www.parismarais.com/fr/hotels-du-marais/hotels-de-caractere/grand-hotel-malher.html