EACH MONTH RECEIVE THE LATEST NEWS FROM LE MARAIS
Newsletter
SUBSCRIBE TO PARISMARAIS NEWSLETTER

RESEAUX SOCIAUX

 

Facebook

Les clefs d'Or

Les rois maudits

Jean Piat dans le rôle du comte d'Artois dans la première série televisée (droits reservés)

 

"Les rois maudits" est une suite d'ouvrages romanesques historiques écrits de 1955 à 1977 par Maurice Druon, homme politique et écrivain français à succès. Une première adaptation télévisée "Les rois maudits" sort sur les écrans en 1972. La série, relativement fidèle à l'œuvre littéraire, est composée de 6 épisodes de 90 minutes, retraçant l'histoire de chaque Tome, excepté celui intitulé « Quand un roi perd la France", publié en 1977. Une autre adaptation sort en 2005, cette fois réalisée par José Dayan avec Jeanne Moreau et permet de faire connaître la tragédie de ces rois de France à un très large public.

  • Le Roi de fer (1955)
  • La Reine étranglée (1955)
  • Les Poisons de la Couronne (1956) 
  • La Loi des mâles (1957)
  • La louve de France (1959)
  • Le Lis et le Lion (1960)
  • Quand un roi perd la France (1977) 

Elle se base sur la tragique histoire des Templiers, ordre religieux fondé au début des croisades, en 1129 et la période sombre qui s'ensuit. L'ordre français des Templiers est démantelé en 1313, conséquence de la convoitise et l'ambition d'un Roi qui ne supporte pas de voir un ordre plus riche et puissant lui tenir tête, tandis que ses finances sont mal en point. 

Philippe Le Bel, aussi appelé "le Roi de fer", né à Fontainebleau en 1268, fils de Philippe III le hardi et d'Isabelle d'Aragon est Roi de France et Roi de la dynastie des Capétiens. Il monte sur le trône à l'âge de 17 ans. Sous son règne, le Royaume de France atteint l'apogée de sa puissance médiévale et devient un état prospère, puissant et centralisé. Il privilégie le peuple, au détriment des grands seigneurs. Mais le Roi n'arrive plus à gérer ses finances: les caisses de l'État s'amoindrissent, provoquant de nombreuses contestations au sein du peuple. Pourtant hébergé dans le Temple lors des protestations, Philippe IV Le Bel cause la perte de l'Ordre des Templiers.  

Le 18 mars 1314, Jacques de Molay, grand maître du Temple situé dans ce qui est aujourd'hui le Marais, est brulé vif. Il lance une malédiction à l'encontre de Philippe IV Le Bel, du pape Clément V, du Garde de sceaux Guillaume de Nogaret et de leurs descendants pour les treize générations à venir. Le Roi et le Pape Clément V meurent l'un après l'autre la même année.  

A la mort du Roi, la succession semble assurée avec ses trois fils adultes et laisse derrière lui une France forte et conquérante. Cependant, le sort s'acharne sur la famille royale. Louis X, le premier des trois fils, ne règne que deux ans et n'aura qu'une fille, Jeanne, soupçonnée d'être illégitime car fille de la "Reine adultère" Marguerite de Bourgogne. Remarié à Clémence de Hongrie après la mort de sa première épouse,  il meurt pour des raisons inconnues.  Clémence met au monde un fils, Jean 1er  qui meurt quelques jours plus tard. Sans fils pour lui succéder et avec une fille illégitime,  Philippe de Poitiers récupère la couronne en 1317, donnant une fausse interprétation de la loi salique n'autorisant aucune femme à prétendre à la couronne de France. En janvier 1322, Philippe de Poitiers meurt, ne laissant que des filles derrière lui. Pris à son propre piège, elles ne peuvent lui succéder. C'est alors au tour du troisième frère, Charles IV, comte de la Marche, de prétendre au trône.   A son tour le Roi n'a que des filles malgré trois mariages et un véritable problème de succession se pose alors. Le roi de Navarre Philippe d'Évreux, Édouard III et Philippe de Valois se dispute la couronne. Le dernier petit-fils du roi se trouve être Édouard III, le roi d'Angleterre marié à sa fille, Isabelle la Louve de France. Les pairs de France, par peur de perdre leurs privilèges et voir un roi anglais sur le trône, durcissent la loi salique : les femmes n'ont pas accès à la succession mais en plus, elles n'ont pas droit de transmettre des droits à la succession. Le roi d’Angleterre et Philippe d' Évreux ne peuvent plus légitimer le trône et la couronne est donnée à la branche des Valois.  

Le 29 mai 1328, les pairs de France élisent Philippe VI de Valois, connu comme étant le roi trouvé.  En moins d'une quinzaine d'années, la dynastie des capétiens est dissoute sans nul doute engendrée par les manipulations juridiques des grands féodaux pour satisfaire leurs propres intérêts. Mais le doute plane sur la malédiction prononcée par le grand maître du Temple : y est-elle pour quelque chose? 

Les querelles qui en découlent par la suite, vont ainsi introduire le commencement de la seconde guerre de Cent Ans.     

 

Sources pour la filmographie.

http://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=605.html
http://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=545.html
http://his.nicolas.free.fr/Panorama/PagePanorama.php?mnemo=RoisMaudits
https://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_IV_le_Bel


Texte de Axelle Perrot

RESERVEZ VOTRE HOTEL AU MEILLEUR PRIX Hôtels du Marais

http://www.parismarais.com/fr/hotels-du-marais/hotels-de-caractere/grand-hotel-malher.html