RESERVEZ VOTRE HOTEL DU MARAIS
mardi 29 septembre 2020 - Dernière minute

LES HOTELIERS INDEPENDANTS en crise profonde.

LES HOTELIERS INDEPENDANTS en crise profonde.

Souvent locataires de leur fond de commerce, subissant une baisse brutale de leur taux de fréquentation, ils ne sont plus rentables ni viables, leur survie est en question. Oubliés par les plans de réactivation de l'économie, ils dressent un catalogue de revendications qui pourraient sauver leurs entreprises : voici leurs revendications. Une pétition est lancée sur Change.org.

IL EST URGENT D'AGIR ET DE S'UNIR.

Nous avons besoin de vous TOUS.

Nous, hôteliers indépendants, connaissons une crise d’une gravité sans précédent dans laquelle nous jouons notre survie.

Les premières annonces mi-mars concernant notre profession ont été rassurantes et nous ont permis de passer la période, psychologiquement et économiquement.

Cet épisode, qui nous angoisse depuis 6 mois, va malheureusement durer. Nous n’avons jamais eu depuis le début de cette crise autant de désinformation et aussi peu de visibilité.

Certains d’entre nous ont à nouveau ouvert leurs portes avec des tarifs qui non seulement ne leur permettent pas de couvrir leurs charges mais aggravent davantage les pertes abyssales cumulées durant la période d’État d’Urgence sanitaire.

Notre secteur est en danger et menace de disparaître si nous ne réagissons pas sans attendre.

Il devient urgent de se faire entendre, en nous unissant et en parlant d’une seule et même voix. Pour réussir nous devons nous rassembler autour de cette même cause : la survie de notre profession.

Nous souffrons de désinformation et d’un manque total  de visibilité. A les entendre, le secteur de l’hôtellerie, Paris inclus, ne serait pas dans une situation si catastrophique. Mais qu’ils viennent dans nos établissements et ils comprendront ce qu’il est en train de se passer !

Nous ne pouvons plus attendre, nous avons besoin de décisions fortes et claires de la part du gouvernement, de mesures exceptionnelles à même de répondre pour à une crise exceptionnelle.

Ce qui est en jeu c’est un secteur qui représente 8% du PIB français, des centaines de milliers d’emplois directs et indirects. Comment le gouvernement peut-il accepter de sacrifier toute cette main-d’œuvre ?

L’opinion doit le savoir !

Depuis toujours nous participons au rayonnement de la France à travers le monde. Nos petites structures font partie de l’expérience du savoir recevoir à la française.

En cette période de crise, l’heure est venue pour la France d’en prendre conscience et de nous soutenir.

Nous ne sommes pas des nantis et n’entendons pas le devenir !

Aujourd’hui nous voulons une communication offensive et défensive et avons des revendications claires.

Pour résister économiquement nous devons obtenir :

- Une seule et même voix pour toute la profession (plus de clivage UMIH /GNI, nous devons rester unis)

- Une prolongation des modalités du chômage partiel avec prise en charge à 84% au moins jusqu’en décembre 2021.

-  Une exonération des charges sociales et fiscales pour 2020 et 2021

-  Une solution pour une négociation avec nos compagnies d'assurances sur le sujet de la perte d’exploitation, avec un recours qui nous permettrait de couvrir nos charges incompressibles (type : loyers, charges diverses, échéances de prêts...)

-  Une négociation pour nos loyers.

-  Un abandon pour l’exercice 2020 de 50% des congés payés dans le cas de chômage partiel longue durée.

-  Une exonération de la redevance audio-visuelle.

-  Une exonération de la taxe de séjour sur 2020/2021.

-  Une exonération de la taxe foncière

-  Un report supplémentaire des échéances bancaires sur la partie Capital jusqu’en septembre 2021

-  De statuer sur les meublés de tourisme (quid : Airbnb) et cette concurrence déloyale

 

Nous demandons en termes de communication :

-  La vérification et le démenti si nécessaire de tous les chiffres nous concernant et rendus publics

-  Une communication large pour expliquer ce que nous représentons en termes d’emploi et notre valeur économique.

-  Une présence sur les différents supports médias sans nécessairement attendre d’être sollicités (dépêche AFP, pleine page dans des journaux nationaux, …)

-  Notre communication doit nous appartenir et être dynamique ! Nous devons exister !

Nous avons participé à l’effort national, malgré la fermeture des frontières et le télétravail, nous sommes à l’agonie, nous demandons maintenant de l’ACTION de la part de nos dirigeants !

Les hôteliers indépendants en « Alerte Rouge » qui veulent croire en un avenir meilleur !

Suivez leur page facebook https://www.facebook.com/Alerte-rouge-hotels-%C3%A0-Paris-102908828242195/

SOUTENEZ LES HOTELIERS INDEPENDANTS DU MARAIS :

Réservez en direct votre chambre sans commission directement avec les hoteliers au meilleur prix :

3 etoiles :  HOTEL DE LA BRETONNERIE

https://www.parismarais.com/fr/hotels-du-marais/hotels-de-charme-et-budget/hotel-de-la-bretonnerie.html

4 etoiles : HOTEL DU JEU DE PAUME

https://www.parismarais.com/fr/hotels-du-marais/hotels-de-luxe/hotel-du-jeu-de-paume.html

 

RESERVEZ VOTRE HOTEL AU MEILLEUR PRIX