RESERVEZ VOTRE HOTEL DU MARAIS

Gastronomie juive

LA GASTRONOMIE JUIVE AVEC HUMOUR ET TENDRESSE

par Edith de Belleville


C’est bien ma chance. Juste quand je commence un régime je dois écrire un article sur la gastronomie juive. De toute façon la gastronomie juive n’existe pas. Parce qu’il n’y a pas une gastronomie juive mais des gastronomies juives comme il n’y a pas une communauté juive mais plusieurs. Le Marais est l’endroit à Paris où les juifs arrivèrent quand ils dûrent fuir la pauvreté et les pogroms de Russie, Pologne, Roumanie et autres pays d’ Europe de l’est à la fin du 19ème siècle. Comme mes grands- parents qui quittèrent la ville de Lodz en Pologne.

Mon grand-père choisit la France et Paris comme refuge parce qu’il vénérait Victor Hugo, le courageux défenseur des misérables. Je sais ce que vous pensez. Quel est le lien entre la gastronomie juive et Victor Hugo le célèbre écrivain français? Absolument aucun... Si en fait il y en a un. C’est moi. J’ai été élevée à Paris entre le croissant et le gâteau au pavot. Quand j’ai la nostalgie de mon enfance je mords dans un gâteau au pavot acheté chez Korkacz, la boulangerie située rue des rosiers. C’est dans la rue des rosiers, dans le Marais, que vous trouverez la gastronomie juive d’Europe de l’est: Le pain aux oignons, le hareng, le strudel aux pommes et à la cannelle, le gefiltefish, qui est de la carpe farcie, les gros cornichons, le gâteau au fromage et bien sûr le gâteau au pavot. La semaine dernière je suis allée rue des rosiers chez Florence Finkelsztajn, boulangerie yiddish depuis 1932, avec mon ami Didier. Didier est un chaleureux médecin sépharade qui est né en Algérie. Quand Didier m’a vue manger mon foie haché sur mon  pain de seigle noir il a froncé les sourcils et m’a demandé d’un ton sceptique :  "Comment peux- tu manger du foie haché à 4 heures de l’après-midi? Tu peux pas comprendre, tu n’es pas ashkénaze!  Je lui ai répondu la bouche pleine de mon délicieux foie haché."

Je sais ce que vous pensez. Qu’est ce qu’un sépharade et un ashkénaze? Didier vient d’Afrique du nord, d’une terre de la Méditerranée alors il est sépharade. Ma famille vient d’Europe alors je suis ashkénaze. Sépharadi signifie Espagne en hébreu parce que techniquement les juifs des pays méditerranéens ont d’abord été expulsés d’Espagne en 1492 par la reine Isabelle la Catholique. Mais je sens que je m’égare.

Soudain Didier voulut lui aussi se remémorer son enfance. Alors en cinq minutes nous fûmes dans la boulangerie Murciano  et docteur Didier choisit une appétissante pâtisserie d’Afrique du Nord faite de miel et de semoule appelée Harissa. Comme Didier est un homme généreux il m’en offrit également une. Si vous préférez la nourriture méditerranéenne salée comme le falafel ou le schwarma, veau ou dinde grillée, allez à l’As du falafel. Vous ne pouvez pas manquer ce restaurant où tout est frais . C’est là où il y a la queue. Mais ne rêvez pas,  vous ne mangerez jamais un délicieux gâteau au fromage polonais dans ce restaurant israélien. Parce que l’As du falafel est un restaurant casher et on ne mélange pas le lait avec la viande quand on mange casher. Donc pas de gâteau au fromage juste après avoir mangé de la viande grillée. La gastronomie juive a aussi son propre pain. C’est un pain que tous les juifs du monde entier, ashkénaze ou sépharade, mangent chaque vendredi soir pour célébrer le chabath. C’est une sorte de brioche mais sans beurre, appelée Hallah.

Nous avons tous un aliment qui nous rappelle notre enfance. Parce que parfois la gastronomie est davantage que manger quelque chose qui a du goût. Vraiment Marcel Proust, le plus grand écrivain français du 20ème siècle avait raison. Il a écrit que sa madeleine trempée dans son thé avait le pouvoir de recréer son enfance perdue et adorée. Comme moi et mon gâteau au pavot.

Et vous quelle est votre recette préférée découverte dans la rue des Rosiers ?

 

BOUTIQUES

Chir Hadach - 1, rue des Hospitalières Saint Gervais, Tel. 01 42 72 38 00
Diasporam - 20 rue des Rosiers, Tel. 01 42 78 30 50

RESTAURANTS CACHÈRES

Pitzman - 8, rue Pavee, Tel: 01 42 71 50 00
L’As du Falafel – le plus célèbre d’entre tous, rue des Rosiers

 

RESERVEZ VOTRE HOTEL AU MEILLEUR PRIX