RESERVEZ VOTRE HOTEL DU MARAIS

Grégoire Colard

Grégoire Colard est l’un des créateurs de TAPAGE CULTURE, créé avec Olivier Daudé, un site dédié à toutes les cultures urbaines et contemporaines. Grégoire Colard est surtout connu pour avoir été un des attachés de presse les plus médiatiques des plus grandes stars du show-bizz français dont France Gall et Michel Berger. En ce moment il coproduit avec le comédien Renaud Hantson un hommage à Michel Berger qui inclut des extraits des deux comédies musicales Starmania et La légende de Jimmy. Le spectacle a débuté à Paris et est en tournée dans toute la France.  Grégoire a écrit une biographie de France Gall en 2007 qui sera bientôt rééditée. « Le Destin d’un mère courage » France Gall l’avait trouvé un peu nostalgique… Il publie aussi en 2009 une biographie sur Michel Berger écrit avec Alain Morel qui fut le dernier a l’avoir vu une heure avant son décès. Ce livre fut un best seller chez Flammarion.

Grégoire est un touche à tout multi-talent, il produit entre autres, le jeune chanteur David Bacci. Son aventure avec le couple Berger-Gall prend fin en 1991 quand France et Michel décident de produire un album Duo : Double Jeu. En 1988, France décide d’arrêter de chanter pour s’occuper de sa fille, ce qui créé quelques troubles dans leur relation, Michel avait besoin de sa muse pour créer, il chante alors seul et compose pour d’autres vedettes. En 1976, on découvre un clip rare tourné Place des Vosges, quand le Marais était encore délaissé et n’ intéressait personne « je saurai être ton amie » est le titre en question, extrait du tout premier album du couple Gall-Berger qui comptait aussi le super hit « Comment lui dire », mais aussi « Samba Mambo » et « Big Fat Mama » Les années 75 étaient les années de folie à Paris, libération des femmes, des gays, des mouvements libertaires, des clubs jet-set où tout était permis.

L’ inspiration américaine et l ‘arrivée du disco enflamme les dance-floors. Dans cette mouvance internationale, Grégoire fréquente les célébrités de tout le show Bizz. Studio Fifty Four à New York, le Palace et ses heures de gloire, le très chic et select 7 rue Sainte-Anne où l’ on croisait Yves St Laurent, Amanda Lear, Thierry le Luron, et toutes les stars de la nuit. C’est en 1976 que sort le second Album du couple justement baptisé « Dancing Disco »

« Danse comme tu veux, vis comme tu veux, t’as tout le temps de vivre vieux … » 

France Gall adore chiner dans le Marais encore secret où sont nombreux les petits antiquaires et artisans et remplit la maison de ses découvertes ! Les plus malins repèrent dans ce Marais semi-abandonné, tout juste sauvé par la loi Malraux, un quartier en devenir. Les célébrités achètent de beaux appartements pour des sommes dérisoires, Jack Lang, mais aussi Jean-Claude Brialy, talentueux comédien et humoriste ami fidèle de Grégoire qui lui offre souvent l’ hospitalité avec une vue imprenable sur la place des Vosges, anciennement baptisée place Royale, la plus belle place de Paris. Avec ces années, le Marais libertin et libéré se développe, avec les artistes, les créateurs en quête de mètre carré bon marché et de confidentialité. Grégoire estime que les plus belles années du Marais ont été celles de  1978 à 1982. Comme le dit le tube d’Amanda Lear « Fashion Pack », Paris la Nuit, c’etait « le Palace, le sept and then go chez Régine, Champagne, caviar haute couture expensive cars, Saint-Laurent and Loulou, rich ladies in a few bijoux »

De ce Marais secret et jet set, une extention s’établit dans les nouvelles Halles en 1980 qui devient le haut lieu de la branchitude avec le tout premier Café Costes, Le Banana Café, les Bains-Douches, des lieux plus underground et secrets comme le Broad, le BH ou le Haute Tension qui font vibrer la nuit. Yves Mourousi présentateur vedette de la télévision ouvre son bar tout blanc baptisé « le look » et cultive la provocation jusqu’à fêter Noel un 14 juillet. C’etait le Marais de la Fête, celui qui en 40 ans est devenu tristement un shopping center mass-market à ciel ouvert.

Heureusement il reste encore des résistants qui perpétuent la mémoire de cette glorieuse époque, insouciante et enthousiaste. Merci Grégoire Colard de compter parmi ceux qui comme moi partagent la nostalgie de cette époque. Vive la Vie et Vive la Nuit. ... Ecoutez encore France Gall dans « la Nuit à Paris » et découvrez la ci dessous place des Vosges en 1976, Chantant "Je saurai être ton amie", extrait de son premier Album avec Michel Berger.

©Pascal Fonquernie pour parismarais.com / 2018 Photos DR Grégoire Colard.

 

RESERVEZ VOTRE HOTEL AU MEILLEUR PRIX

http://www.parismarais.com/fr/hotels-du-marais/hotels-de-caractere/grand-hotel-malher.html